Our Recent Posts

Tags

Pas encore de mots-clés.

Dans l'ombre d'Eugénie, la dernière Impératrice en exil par Etienne Chilot.

Le 11 Juillet 1920 dans le Palais Liria, résidence madrilène des Ducs d’Albe, décède la dernière souveraine des français : l’Impératrice Eugénie. Symbole de toute une époque et chargée de transmettre l’héritage impérial des Bonaparte, elle aura traversé tout un siècle puisqu’elle s’éteint à l’âge de 94 ans.

La vie de l’Impératrice est riche d’événements et de rebondissements tel que peut l’être un roman. Un roman avec des chapitres heureux comme sa rencontre avec le futur Napoléon III. Des chapitres de bonheur comme lors de la naissance son fils unique : le Prince Impérial. Mais également des chapitres de beautés et de splendeurs inégalées qui seront la marque de fabrique de ce Second Empire flamboyant et dont Eugénie sera la plus belle des ambassadrices.

Pour bien des personnes, elle restera dans l’Histoire comme la dernière souveraine des français, héroïne d’un roman enveloppée dans des crinolines incroyables et immortalisée par le peintre Winterhalter. Mais après la défaite de Sedan en 1870, pratiquement personne ne se doute que le roman n’en est qu’à la moitié. Et la légèreté et l’insouciance des premières années, laisseront place aux chapitres de tristesse, de courage et de solitude.

Mais avec le recul, la deuxième partie de la vie de l’Impératrice Eugénie est tout aussi passionnante que la première, si ce n’est plus. Son exil sera un voyage perpétuel, la découverte de pays lointains, une vie dans une nouvelle terre d’accueille : l’Angleterre. Elle sera le témoin des nouvelles découvertes et des progrès de ce début de XXème siècle et surtout vivra le conflit mondial de 1914-1918, où son intervention sera cruciale pour les négociations du traité de paix.

2020 marque donc le centenaire de la disparition de l’Impératrice Eugénie. Pour fêter cet évènement, Etienne Chilot nous propose un nouvel ouvrage sur les années d’exil de l’Impératrice. Un livre qui se découvre comme un album de souvenirs et de mémoires. Richement documentées et illustrées, les pages se tournent aux grés des périples de l’Impératrice.

Car après 1870, la famille impériale se refugie en Angleterre, là où la Reine Victoria les a autorisé à s’installer. Les années à Camden Place seront marquées par les heures sombres de la disparition de l’Empereur et du Prince Impérial. Et puis viendront les chapitres de la survie et la création du lieu de mémoire de sa résidence de Farnborough.

Ce roman d’une vie nous fera voyager avec Eugénie sur son yacht « Le Thistle » par delà les mers. Car on a souvent tendance à l’oublier, mais l’Impératrice Eugénie partage un point commun avec l’Impératrice Elisabeth d’Autriche, dite « Sissi », qui est ce goût insatiable pour le voyage et le mouvement permanent. Cette fuite en avant l’entraînera dans sa nouvelle et dernière résidence : La Villa Cyrnos. Après avoir lancé la ville de Biarritz et les séjours sur la côte Atlantique durant le Second Empire, Eugénie se retire en cette fin de siècle sur la Riviera face à la Corse, terre ancestrale des Bonaparte.

La Première Guerre Mondiale marque le chapitre final. Au crépuscule de sa vie, cette vieille dame en noir interviendra personnellement en transmettant aux autorisées françaises un document précieusement gardé depuis la chute de l’Empire. Cette lettre sera capitale et utile à Clémenceau pour la signature du Traité de Versailles. Même exilée, elle sera une patriote de premier ordre et aura toujours soutenu les intérêts de la France.

Cet ouvrage nous permet de découvrir une Impératrice méconnue. Une Impératrice à qui Etienne Chilot a redonné vie en nous faisant partager de vieilles photographies endormies et oubliées. C’est un ouvrage qui se découvre en écoutant une des Nocturnes de Chopin au fil des pages. Les notes du compositeur s’harmonisent parfaitement à la nostalgie des voyages et des périples de notre dernière Impératrice.

Dans l'ombre d'Eugénie, la dernière impératrice par Etienne Chilot

Edition Le Charmoiset


 

CONTACT

©2018 by Culturiale. Proudly created with Wix.com