Our Recent Posts

Tags

Pas encore de mots-clés.

Jackie Kennedy chez Joséphine, par Nicolas Personne.

Joséphine et Jackie.

Deux femmes iconiques en leurs temps, séparées par un siècle et demi et que rien ne prédestinait à se croiser dans l’Histoire, et pourtant …

Marie Josephe Rose Tascher de la Pagerie, surnommée Joséphine, est née en Martinique en 1763. Elle fut d’abord l’épouse du Vicomte de Beauharnais avant de devenir celle de Napoléon 1er. Par ce deuxième mariage, elle devint la première Impératrice des Français en 1804.

Le 21 Avril 1799, elle avait acheté le domaine et le château de la Malmaison. Cette maison de campagne deviendra son refuge, son paradis. Un lieu où le style Empire atteindra son apogée en terme d’excellence et de raffinement.

Les célèbres architectes de l’Empereur, Percier et Fontaine, oeuvreront pour transformer cette demeure en bordure de Paris, en Palais Impérial digne de ce nom. Le domaine sera connu du monde entier par ses décors mais également par la luxuriance de ses jardins et de sa serre monumentale.

On le sait, l’Impératrice aimait la nature, la botanique mais également le luxe et avait un goût très sûr pour sélectionner les œuvres d’art de sa prodigieuse collection. Des goûts qui ne sont pas sans rappeler ceux de Jackie.

Jacqueline Lee Bouvier, surnommée Jackie, est née en 1929 à Southampton aux Etats-Unis. De part son père, John Vernou Bouvier, elle avait des origines françaises et parlait donc le français couramment avec un chicissime accent américain.

Elle reçut une éducation propre aux enfants des riches familles de la côte est. Elle fréquenta les meilleures écoles, s’intéressa à la littérature et à la poésie et fut une cavalière émérite.

En 1949, elle quitta New York pour parfaire son français et continuer ses études à Grenoble puis à l’Université de la Sorbonne à Paris où elle perfectionna sa culture française et son goût pour l’Art et L’Histoire.

Après son retour, elle épousa le sénateur John Fitzgerald Kennedy en 1953 et c’est en 1961 qu’elle devint Première Dame lorsque son époux fut élu 35eme Président des Etats-Unis.

Elle fut donc pour un temps la nouvelle locataire de la Maison Blanche. Conscient des qualités et des sensibilités de son épouse, John chargea Jackie de redonner de l’éclat à cette demeure présidentielle. L’air des Kennedy était synonyme de modernité.

Qui aurait pu imaginer que les goûts d’une Impératrice influenceront les goûts d’une Première Dame de l’autre côté de l’Atlantique.

Le 31 Mai 1961, le couple présidentiel, arriva à Paris pour leur première visite d’Etat en Europe. Invité par le Général de Gaulle, il recevra tous les honneurs aux Palais de l’Elysée, mais également à Versailles où un banquet lui sera donné dans la Galerie des Glaces. Les festivités officielles dureront jusqu’au 3 Juin.

Mais, durant la préparation de son planning, Jackie avait demandé expressément à visiter la château de la Malmaison le 2 Juin avant de repartir pour les Etats-Unis. Un choix qui n’est pas le fruit du hasard puisque la First Lady est en train de revoir intégralement l’aménagement et la décoration de la White House. Et c’est sans doute avec les conseils de son décorateur, qu’elle organisa cette visite afin de s’inspirer et de s’imprégner du style français qu’elle compte bien exporter.

Voilà ce que propose Nicolas Personne dans son dernier ouvrage : Nous faire revivre cette journée à la Malmaison que beaucoup ont oublié, et qui pourtant a sans doute été décisive dans la destiné de la Maison Blanche.

Ce livre, riche en documents et photographies, nous explique comment s‘est déroulée cette restauration suite à cette visite. Une chose est sûre, la France sera à la Maison Blanche grâce aux souhaits de Jackie.

Nous n’en dévoilerons pas plus, afin de laisser au lecteur la surprise de cet ouvrage et des milles informations qu’il contient. Un livre à recommander à tous les passionnés du bon goût, de Jackie, de culture française et de décoration intérieure de lieux mythiques.

Jackie Kennedy chez Joséphine, de Nicolas Personne. Editions Le Charmoiset


 

CONTACT

©2018 by Culturiale. Proudly created with Wix.com